Je donne à l’Eglise

Services-contacts

Catégories

Archives

Saint du jour

Retraite Sainte Hildegarde

« Découvrir son humanité avec sainte Hildegarde »

Mercredi 30 avril (17h00) au Dimanche 4 mai 2014 (14h)

Abbaye Sainte Lioba13109 Simiane Collongue

Le Père Pierre Dumoulin, spécialiste de Ste Hildegarde est bien connu des amis de cette Sainte. Il a publié en 2012 « Ste Hildegarde, prophète et docteur de l’Église » (Ed. Béatitudes), un ouvrage de référence traduit dans diverses langues. Il enseigne à l’Institut des Sciences et Théologie des Religions (Marseille) et au Séminaire d’Aix-en-Provence. → Programme, inscriptions

3 comments to Retraite Sainte Hildegarde

  • Françoise Goessaert

    Plus je découvre Hildegarde de Bingen, plus je découvre la grande sagesse de Benoit XVI.
    Il nous a révélé un trésor caché en la nommant 4ème femme docteur de l’Eglise.
    Grande figure bénédictine, Hildegarde nous trace la voie pour vivre en Dieu avec notre tout ce qui fait notre humanité, et c’est cela que j’aime en elle.
    Femme d’une étonnante liberté, Hildegarde a la force, dans une période difficile de l’Eglise, d’être un témoin dérangeant, interpellant, bousculant le clergé et les puissants, tout en vivant la règle bénédictine si accessible à tous.
    Si Hildegarde est connue par son côté ‘new-âge’ ce n’est que pour mieux nous apprendre la toute-puissance du Créateur et nous ouvrir à Dieu par la porte de notre humanité.
    Le monastère St Lioba est un de ces lieux qui respire le Père, par l’accueil, par la spiritualité proposée et vécue, tant des offices que des échanges, par les thèmes des retraites régulièrement proposées, par la beauté de son environnement.
    Goûter l’excellente cuisine hildegardienne des sœurs, plonger dans les écrits d’Hildegarde, écouter le père Pierre Dumoulin, méditer dans les collines… voilà un programme de remise en forme de tout notre être !

  • Un paroissien

    Je ne pourrai malheureusement pas suivre à nouveau cette retraite en 2014, mais je l’ ai vécue l’an dernier avec une grande joie, grâce à la qualité des enseignements, et à l’accueil si fraternel que moines et moniales réservent à leurs hôtes. Au fil de ces journées, rythmées par la liturgie bénédictine et des temps de prière personnelle, j’ai pris peu à peu la mesure de l’ėtonnante profondeur spirituelle de Sainte Hildegarde.
    Nous voici bien loin de l’ėpeautre et du fenouil !

  • Louise

    On persiste à faire de la Médecine d’Hildegarde un ensemble de techniques, plus ou moins ciblées, à l’usage des maux de notre temps.
    S’il existe des études sérieuses en ce sens, ce qui nous plaît et interpelle, tant nous souhaitons jouir d’un corps sain, exempt de toute souffrance et maladie, Ste Hildegarde ne recèle
    aucun remède miracle… Elle serait sortie de son silence monacal depuis bien longtemps !
    Qu’elle soit, par contre “docteur de l’Église”, c’est rare et mérite notre attention.
    De fait, en parallèle avec toutes les recherches philosophiques de tous les temps, elle nous invite, via le P. Dumoulin, à recueillir le sens profond de notre humanité. Elle dit Dieu et l’homme à travers dessins, miniatures, musique singulièrement nouvelles.
    Faute de ces parties inspirées de son œuvre, Hildegarde ne ferait que figurer dans un livre muet d’images pieuses. Pourquoi, si l’on peut, ne pas risquer 4 jours sous sa houlette ? A.R

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.