Je donne à l’Eglise

Services-contacts

Catégories

Archives

Saint du jour

Les anges

Ange de droiteDepuis le 14 Décembre 2008, jour de sa consécration, s’est écrit toute une histoire de la nouvelle église de Venelles (voir la page Église) jusqu’à ce jour du 20 Mai 2012, où le P. Michel Girard, qui suivit la construction du bâtiment, après le P.Laroche, est revenu dans son ancienne paroisse pour une célébration un peu inhabituelle : la Bénédiction de deux anges mystérieux, attendus depuis trois ans par les paroissiens ; leur volume imposant enveloppe le faîte des deux piliers délimitant l’espace sacré. Au fait, qui sont-ils ?

Ange de gauchePère Hervé ChiaveriniLe P. Michel, concélébrant avec le P. Hervé CHIAVERINI, notre nouveau vicaire, est venu lever le voile. Il nous a dit son profond désir de voir des visages en entrant dans la nef. À gauche, le visage le plus jeune, il faut reconnaître, le plus beau, il est tourné vers l’ambon, il est l’oreille qui écoute la Parole. L’autre, à droite, regarde l’autel et invite les fidèles à suivre le déroulement de la liturgie eucharistique : ainsi sont reliés la terre et le Ciel.

L’initiateur des anges fera allusion à deux grands textes bibliques qui l’ont inspiré : Isaïe 6-1-8, l’Hymne des séraphins, brûlant de l’Amour de Dieu, trois fois Saint. Puis, le texte solennel où l’on voit Moïse construire un abri pour les Paroles de Dieu. Sur le propitiatoire doivent veiller deux Cherubins, gardes du monde de Yahvé. Exode,25,16 22

Ange de droiteL’équipe des bénévoles ayant travaillé à ces œuvres, Livio Nuzzio en premier, sculpteur napolitain, fut chaleureusement accueillie.

Père Michel GirardQuant au projet de notre ancien curé, il a beaucoup gagné à ses explications ! J’ajouterai, le tenant de lui-même, que nos hypothèses au sujet des anges n’étaient point fondées : à gauche nous n’avons pas d’archange Gabriel, à droite point de St Michel. Des visages ailés, des séraphins, des chérubins, de quoi réviser l’ordre des puissances célestes…

C.R. A. Rousseau – Photos D.Castanet

Les anges de Venelles (Fiche technique)
Des anges à Venelles (Site Unité Pastorale ELSA)

6 comments to Les anges

  • anne chareton

    Ayant profité de l’ordination d’Hermann pour admirer les anges, je dirais que je les trouve très beaux, surtout celui de gauche dont la pureté du profil est de toute beauté.
    C’est vrai qu’ils sont un peu trop grands par rapport à la taille des colonnes, mais on s’habitue à les regarder.
    Ce qu’il faudrait c’est une très grande croix, blanche, sur le mur du choeur car il n’est pas normal que le Christ soit plus petit que les anges…!
    Maintenant qu’ils sont là, je pense que personne n’y sera indifférent et ils manqueraient s’ils disparaissaient…

  • Claude FADY

    J’ai bien apprécié le point de vue de Jean Claude. Il a raison de dire qu’avec le temps, on s’habitue à tout…Quant à moi, je persiste à penser que la taille des ailes de ces statues est totalement disproportionnée par rapport à la voute du choeur. Cela n’enlève rien au talent et à la générosité des auteurs de ces oeuvres.

  • DUJARDIN Jean-Claude

    N’étant pas spécialiste d’art ni d’architecture, j’apprécie les réalisations avec ma sensibilité et les explications qu’on me donne. Les anges installés la première fois dans notre église, je les ai trouvés, inadaptés à cet édifice sobre. Quand ils furent découverts patinés, mon avis fut mitigé et plus favorable ; puis vint la bénédiction pendant une belle messe où le Père Michel Girard, commandeur des œuvres, nous a expliqué la signification de ces séraphins dans la Bible dont les visages tournés vers l’ambon et l’autel nous rappellent la place de la Parole et de l’Eucharistie pour les Chrétiens. Dans ce lieu de prière et de rencontre sobre, ces regards rappellent notre humanité tournée vers Dieu. Encore plus parce qu’ils sont le fruit d’une recherche et d’un travail d’une équipe désintéressée. Aussi je pense qu’avec le temps les paroissiens et les autres, sauront comme moi les apprécier. JCD

  • Brel Evelyne

    Je rejoins l’opinion de C.Fady ;J’aime beaucoup la statue de Marie mais elle était un peu “perdue”par rapport aux dimensions de l’église,et la taille des anges n’a rien arrangé! id.pour la croix.Ceci dit, je ne peut pas critiquer le travail des artistes même si je trouve les ailes un peu agressives…

  • Chaigne Philippe

    Bien d’accord avec Claude Fady. L’exposition d’une maquette aurait permis aux paroissiens d’apprécier le projet. Il est certain que l’exposé du Père Michel nous a aidé à mieux comprendre l’oeuvre des artistes.
    Pour les oeuvres à venir j’ose espérer qu’une meilleure concertation des paroissiens pourra être envisagée.Merci.

  • Claude FADY

    Serais-je le seul à trouver que ces statues démesurées sont en totale disharmonie avec la pureté du choeur de notre belle église. Dommage que les paroissiens n’aient pas été consultés au préalable.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.