Je donne à l’Eglise

Services-contacts

Catégories

Archives

Saint du jour

La Commission Diocésaine d’Art Sacré

Le Père Thierry Gallay, curé de Puyricard et Venelles, en plus de ses charges pastorales est aussi responsable de la Commission Diocésaine d’Art Sacré (C.D.A.S). Qu’est-ce que cette commission ? Que fait-elle ? En quelques mots il nous la présente…

La Commission Diocésaine d’Art Sacré (C.D.A.S) dont votre serviteur est responsable depuis cinq ans, a la mission de veiller à tout ce qui concerne, en matière « d’Art », ce qui se rapporte au sacré !

Ceci dit, quelques précisions de vocabulaire s’imposent.

Tout d’abord, il ne faut pas tomber dans le « piège » qui consiste à opposer sacré et profane ! Il y a des éléments profanes qui peuvent avoir un but « sacré ». Par ailleurs le mot « sacré » indique plus la « finalité » de l’art en question, ce à quoi il sert, nous dirions sa « fonction ».

Aussi, une telle Commission recouvre un très grand nombre d’éléments qui vont depuis les tableaux, le mobilier y compris les instruments que sont les orgues, les statues (en bois ou en pierre), la construction d’une église, ou sa restauration intérieure, l’espace liturgique, les vitraux, l’éclairage intérieur sensé mettre en valeur la liturgie ou autres éléments, etc. Comme nous le constatons cela requiert des connaissances dans toutes sortes de domaines, voilà pourquoi certains membres de cette Commission sont des spécialistes professeurs d’histoire de l’art, d’autres apportent leur concours en matière de photographie, d’autres apportent un éclairage théologique et spirituel.

La C.D.A.S délivre également l’autorisation pour donner des concerts dans les églises. En effet, une législation spéciale est mise au point pour les concerts, pas seulement au niveau des programmes, mais veille à ce que l’affectataire d’une église puisse faire valoir ses droits au regard des différents demandeurs de manifestation musicale. Enfin elle est chargée de veiller aux bonnes relations avec les mairies souvent propriétaires des églises. * voir note

C’est l’Évêque qui en est le président, et ce dernier nomme un prêtre responsable pour en mener la bonne marche.

La C.D.A.S travaille en lien avec d’autres Commissions Diocésaines, comme par exemple, les archives du diocèse, la pastorale du tourisme et la pastorale sacramentelle et liturgique dont le responsable est membre de droit, comme l’est celui de l’économat diocésain.

De nos jours beaucoup d’églises n’ont plus de prêtre résident, aussi un des premiers travaux de la Commission est de veiller au respect de la loi qui régit l’affectataire (le curé) et le propriétaire. En effet, même si un prêtre est curé de plusieurs paroisses, il demeure l’affectataire de chaque église qui lui est confiée. L’affectataire a pratiquement tous « les pouvoirs » sur ce qui se passe à l’intérieur de l’église. Il travaille bien évidemment en concertation avec tous les acteurs qui interviennent sur un chantier : architectes, sculpteurs, restaurateurs, électriciens, et fait valoir ses désirs en fonction de la liturgie, d’un éclairage qui doit mettre en évidence tel ou tel élément, etc. La Commission est là pour aider et soutenir le prêtre.

Un autre aspect de la C.D.A.S est le suivi des différents chantiers où elle est appelée à se rendre y compris des chapelles, des lieux de pèlerinage ou encore des oratoires. À l’heure actuelle nous suivons une bonne dizaine de lieux !

Le rythme des réunions de la Commission est variable en fonction de l’importance des demandes ou des urgences qui peuvent apparaître ! En gros deux fois par trimestre.

(à suivre..)

Père T. Gallay responsable de la CDAS

Pour en savoir plus → Rôle des Commissions diocésaines d’Art Sacré
Les commissions diocésaines d’Art Sacré

* note → Les édifices construits avant 1905 appartiennent à la commune ou à l’état (les Cathédrales), les autres édifiés après cette date, appartiennent au diocèse.

1 comment to La Commission Diocésaine d’Art Sacré

  • chareton anne

    Merci pour cet intéressant article qui nous permet de comprendre ce qu’est la commision diocésaine d’art sacré et le rôle du curé et des différentes parties intéressées dans ce domaine.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.