Je donne à l’Eglise

Services-contacts

Catégories

Archives

Saint du jour

Le Père Michel Girard quitte Puyricard et Venelles

Bonjour,
Après quatre années passées à Venelles et deux années à Puyricard, notre archevêque m’a demandé de prendre en charge les paroisses de Luynes et des Milles ainsi que le quartier neuf de la Duranne où se construit rapidement une petite ville nouvelle.

Bonjour,

Après quatre années passées à Venelles et deux années à Puyricard, notre archevêque m’a demandé de prendre en charge les paroisses de Luynes et des Milles ainsi que le quartier neuf de la Duranne où se construit rapidement une petite ville nouvelle (entre L’Arbois et les Milles).

Cette nomination intervient après un laps de temps relativement court, elle est motivée par les circonstances. Le Père Jean LOMBARDOT, curé de Luynes, est décédé il y a un mois, ce qui a accéléré une décision qui n’aurait été prise sinon que dans un an où le Père Jacques LEFUR, curé des Milles, après un généreux service, avait souhaité être déchargé de sa responsabilité. J’avais d’autre part exprimé l’intérêt particulier que je portais à la mission auprès de toutes ces catégories de personnes qui cognent à la porte de l’Église sans trop sans approcher ou n’attendent rien apparemment mais révèlent une vraie soif quand on trouve le chemin pour les rejoindre. Certains parmi vous connaissent mon intérêt pour la recherche de nouvelles manières de proposer la foi. De fait, avec le service des paroisses des Milles et de Luynes, se présente l’enjeu de travailler à l’édification d’une communauté chrétienne et -le moment venu- à la construction d’une église, dans ce nouveau quartier de la Duranne qui deviendra une Mairie annexe d’Aix. Il comporte aujourd’hui près de 5000 habitants et dans un terme proche rassemblera 12000 habitants.

Je quitterai donc -mais seulement le 1er Septembre- Venelles, Puyricard et Couteron. J’ai le sentiment d’avoir assuré au milieu de vous une transition plus qu’impulser un élan. Ces 4 années ont été notamment marquées par l’accompagnement de la construction d’une nouvelle église, la généreuse hospitalité de Couteron pour les Venellois, l’établissement d’un commencement de lien entre les deux paroisses. Chaque année a vu des changements s’opérer. Le P. Claude LAROCHE à Venelles comme le P. Thierry SCHERRER à Puyricard ont su travailler avec vous au service de chacune des communautés selon les sensibilités propres de chacune. Il m’a été échu de prendre leur suite et d’inaugurer un lien entre elles. C’est une chose si délicate que d’entrer dans la vie et l’histoire d’une paroisse pour servir ensemble, prêtres et laïcs mais je dirais plus encore tempéraments diverses, une communion qui n’est jamais acquise et de savoir aussi impulser des élans, quelques fois des changements, ce qui bouleverse bien souvent la communion. Qui n’avance pas recule. L’équilibre est dans la marche. Pour tous mes manquements à l’esprit de communion, mes duretés, mes erreurs, je vous prie de me pardonner. Le prêtre aussi est l’héritier de son histoire.

Une belle parole m’a été donnée par une personne à laquelle je faisais cette annonce: “Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé.” Vous connaissez la définition de l’apprivoisement que donne le renard au petit Prince : « Apprivoiser, c’est créer des liens ! » C’est aussi un grand thème des Pères de l’Église : celui de l’accoutumance de Dieu aux hommes et des hommes à Dieu en Jésus. J’espère avoir contribué à vous apprivoiser à Dieu et à sa rencontre. Je ne crois pas être moi-même très apprivoisé, je le demande à Dieu. Plus, je le demande pour vous « Apprivoise-les, Seigneur, à ton Amour, à ses appels ! Apprivoise les aussi entre eux et à leurs frères plus lointains, au nouveau pasteur que tu leur envoies ! Apprivoise-les à l’Église !».

Le P. Joseph -qui reste sur les deux paroisses- viendra habiter le presbytère de Venelles. Nous en avons parlé et je l’ai suggéré au P. Thierry GALLAY qui me succède, comme une nouvelle étape dans son implication dans la vie des deux paroisses. L’obtention de son permis de conduire lui permettra de déménager sans quitter. Ainsi la vie entraine chacun dans son mouvement. La communion est le fruit d’une circulation de la vie. Merci à toi Joseph pour ton amitié fraternelle, ta disponibilité sans faille, ton don généreux et ton esprit de service. Merci à Puyricard pour sa première hospitalité et merci à Venelles qui lui succède.

Il y a à présent beaucoup à faire pour nourrir le lien entre les deux paroisses et dynamiser bien des domaines de la vie et de la mission de chacune. Vous saurez chaleureusement accueillir le Père Thierry GALLAY que beaucoup connaissent. Il est actuellement curé de Miramas et président de la Commission d’Art sacré du Diocèse.

L’annonce de ces changements va être faite dans les paroisses concernées ce Dimanche 14 Juin. Je vous rappelle que les nominations ne seront cependant effectives que pour le 1er Septembre.

J’aurai d’autres occasion de le dire plus personnellement mais je tiens aussi à le dire à tous communément : « Merci pour ce que vous êtes ! Merci aussi pour ce que vous faites ! Mais surtout merci pour ce que vous êtes ! » Car quelque varié qu’ait été le climat de nos relations dans l’ordre du faire, j’ai beaucoup reçu de tous sans exception dans l’ordre de son être, de son combat pour vivre, pour aimer, pour marcher dans la vérité.

Avec le témoignage de ma communion fraternelle.

Michel Girard

1 comment to

Le Père Michel Girard quitte Puyricard et Venelles

  • la nativite

    Bonjour,
    nous souhaiterions avoir votre nouvelle adresse mail. Merci de nous la communiquer.
    Cordialement
    Le Secrétariat.
    Florence ROQUES.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.