Feuille paroissiale

Archives

Catégories

Pour comprendre la nouvelle église

Sommaire

I – La consécration de l’autel
La consécration de l'autel

II – La symbolique du bénitier
Le bénitier

Consécration par Monseigneur FEIDT

Le 14 décembre 2008

La consécration de l’autel

La consécration de l’autel

Les rites de la consécration de l’autel, où sera célébrée l’eucharistie, rappellent aux chrétiens les symboles les plus forts de leur foi.

  • L’EAU
    • L’évêque bénit l’eau, en souvenir du baptême, en asperge les fidèles, les murs et l’autel.
  • LA DÉPOSITION DES RELIQUES
    • Après le chant de la litanie des saints, habituelle dans les grandes cérémonies, il est procédé à l’enfouissement des reliques de martyrs et de saints, mémoire de la sainteté de l’Église. Au centre de l’autel, le – SÉPULCRE – accueille les restes vénérés de ceux qui habitent * désormais « le temple saint fait de pierres vivantes ».
  • L’ONCTION D’HUILE
    • Le Saint Chrème est étendu sur la table de l’autel et les croix murales représentant les apôtres. Elle imprègne aussi de la grâce et de la joie de Dieu les fidèles qui communient au mystère du Christ et de son Église.
  • L’ENCENS – LE FEU
    • Le rite le moins connu et le plus émouvant est la disposition au centre ainsi qu’aux quatre coins de l’autel de petits grains d’encens mêlés de cire – rappel des cinq plaies du Christ. L’évêque met le feux aux grains d’encens.
    • Du peuple rassemblé, enveloppé dans la fumée et le parfum des grains qui brûlent, l’éclair des flammes, monte vers le Seigneur une prière – en Esprit et en Vérité.
  • LA PRÉPARATION À L’EUCHARISTIE
    • Les servants nettoient la table de l’autel, étendent une nappe, allument des cierges à la place des grains d’encens. On éclaire l’église.
    • L’Église est en fête : Le peuple de Dieu peut se rassembler dans ce nouveau temple sanctifié, attendant d’obtenir par la célébration de l’Eucharistie, la grâce du Salut.

La symbolique du bénitier

Les symboles – remontant à St Irénée – pour les évangélistes, ont été attribués en fonction de leur ordre dans la Bible et du contenu de la première page de leurs écrits.

  1. – Mathieu (l’homme) : 1ère page « La naissance et l’enfance de Jésus »
  2. – St Marc (le lion) « Voix de celui qui crie dans le désert » —> le lion
  3. – St Luc —> Zacharie offre l’encens dans le temple (Bœuf ou taureau rappellent le sacrifice)
  4. – ST Jean —> L’aigle : le point de vue transcendant auquel se place le prologue. L’altitude par rapport au sol.

Le bénitier de l'église de Venelles

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>