Services-contacts

Archives

Catégories

Saint du jour

META

Donner à l’Église

Le passage au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu soulève de nombreuses interrogations et des doutes liés aux modalités des déductions fiscales… des dons à plusieurs associations dont l’Association Diocésaine, les Amis de l’église de Puyricard, les Amis de St Hippolyte ou Berdine… Pour vous aider à vous y retrouver voici :

un document de synthèse et une page plus détaillée.

Le denier de l’Église

Faire un don pour que vive l’Église

Plus que jamais, nous sommes l’Église, et notre Église à besoin de tous pour remplir sa mission. En France, elle ne vit que de nos dons. Quel que soit le montant que nous pouvons donner, notre participation est importante et montre notre engagement pour l’annonce de l’Évangile au monde.

Unité Pastorale – Paroisses de Puyricard, Couteron et Venelles

Pour annoncer l’Évangile au monde, notre Église a besoin de nous

Collecte du Denier

Le diocèse lance sa campagne annuelle de collecte du Denier

Logo denier du culteLe samedi 19 mars (Aix, maison diocésaine à 10h30), en présence de Mgr Christophe Dufour et de bénévoles venus de toutes les paroisses, le diocèse lancera sa campagne annuelle de collecte du Denier. Créé suite à la loi de 1905, le Denier de l’Église sert à rémunérer les prêtres et les religieuses et laïcs salariés en pastorale. Il est la première ressource d’un diocèse – qui ne reçoit aucune subvention de l’État et du Vatican – mais ne permet pas, seul, de couvrir toutes les dépenses. Chaque catholique, devenu par le baptême membre de l’Église, est invité à apporter à celle-ci sa contribution en donnant au Denier. Pour annoncer l’Évangile, notre Église a besoin de nous

Pour que vive l’Église, vous pouvez donner en ligne

N’attendez pas la Saint-Glinglin…

Denier du culte
Pour annoncer l’Évangile au monde, l’Église a besoin de vous, cliquez sur l’image

En « Avent » pour le Denier

En Avent pour le Denier

Quête pour les vocations

L’économe du Diocèse d’Aix et Arles s’adresse aux paroisses à l’occasion de la quête pour les vocations qui aura lieu dimanche prochain 5 mai.

    Pour résumer les points importants :

  • 25 000 € en 2011… – 16% en 2012 !
  • Le séminaire, chaque année, en déficit de 230 000 €
  • Le montant de la quête pourrait être plus que doublé si les paroissiens imposables faisaient un chèque à l’ordre du Séminaire. Les dons effectués au Séminaire sont déductibles de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%. Ainsi lorsqu’un donateur imposable donne 50 € par chèque ou virement pour la formation d’un séminariste, cela ne lui coûte réellement que 16 €.
  • En 2012, seulement 820 donateurs ont bénéficié de cette possibilité !

Lire le message de l’économe du diocèse

Denier 2013

Campagne denier 2013
Cliquez sur l’image ↑ pour accéder au dépliant « Denier 2013 »

Le denier de l’Église

 

Comme chaque année, les différents diocèses de France lancent leur campagne de communication autour du denier de l’Église. Celle-ci a débuté le 13 février dernier. Cette année, certains diocèses n’ont pas hésité à faire preuve d’originalité pour toucher un public plus important. Le tout en vidéo !

Denier de l'Église 2011

Toulon

Le diocèse de Fréjus-Toulon, par exemple, propose une campagne autour du célèbre jeu télévisé Questions pour un champion, décliné en Questions pour la mission : le denier sera le premier ! « Un présentateur charismatique, quatre candidats motivés et… le jeu peut commencer ! », peut-on lire sur le site du diocèse qui présente plusieurs épisodes. (et aussi : Le film (denier du) culte : « Le petit Maximin »)

« L’objectif premier de la campagne 2011 est de donner l’impulsion aux spectateurs de se tenir informés pour mieux donner ! », explique l’équipe de communication du diocèse. « Le deuxième objectif de ce film est de montrer qu’il existe tout un univers chrétien où la variété, le cinéma, l’histoire et les mouvements de jeunes ont toute leur place ! L’Église n’est pas un monde figé mais au contraire existe dans tous les domaines ».

Le but est donc de toucher le plus de personnes, proches ou éloignées de l’Église. « Nous sommes conscients que ce n’est pas « magique » mais encouragés par les résultats des années passées nous pensons aussi que notre Église mérite des moyens supplémentaires pour répondre aux formidables enjeux de l’évangélisation… ».

Saint-Étienne

Autre exemple à Saint-Etienne, où l’évêque Mgr Dominique Lebrun lui-même se met en scène dans une vidéo humoristique qui commence par cet avertissement : « Ce message officiel n’est pas un gag, c’est très sérieux, promis ».

Dans ce clip, l’économe du diocèse explique, avec sérieux, que le diocèse a besoin de 700 tonnes de pierres et de béton pour rénover les églises ; de 200 000 litres de fioul pour le chauffage, ce qui représente deux à trois bidons par paroissiens »… et aussi 191 familles pour accueillir les 191 prêtres du diocèse.

Une vidéo qui a pour but de toucher ceux qui ne connaissent pas le Denier, les jeunes en particulier. « Constatant que les fonds collectés étaient en baisse en 2010, le diocèse s’est rendu compte que beaucoup de catholiques, et en particulier des jeunes, ignorent ce qu’est le Denier », peut-on lire sur le site du diocèse de Saint-Etienne.

Pour découvrir les différentes campagnes du Denier dans les diocèses, il est possible de se connecter sur le portail du denier de l’Église catholique en France. Le lecteur y découvrira ce qu’est le denier et pourquoi donner et quelles sont les ressources de l’Église.

Le denier de l’Église est la première ressource de l’Église. Elle représente en moyenne 38,78 % des cinq principales ressources de l’Église. C’est une libre participation annuelle des catholiques d’un diocèse et chacun donne selon ses possibilités. Il est destiné à assurer la vie matérielle des prêtres et la rémunération des laïcs salariés en mission dans l’Église.

En France métropolitaine, les cinq principales ressources de l’Eglise sont :

  1. le denier de l’Église, collecté annuellement : 38,78 %
  2. la quête, collectée au cours des messes : 24,63 %
  3. le casuel, offrandes faites à l’occasion de baptêmes, mariages, enterrements : 12.62 %
  4. les offrandes de messe, dons effectués pour faire célébrer une messe à une intention particulière : 9,74 %
  5. legs donations et assurances-vie : 14,23 %.

Aix-en-Provence & Arles

Vous aussi, devenez riche de ce que vous donnez !

La seule ressource financière de l’Eglise, c’est la générosité des fidèles, votre générosité. Traitement et formation des prêtres et des séminaristes, salaires des laïcs, formation des bénévoles, entretien des bâtiments, frais d’administration… représentent de lourdes charges.

L’Église ne peut pas vivre et annoncer la Bonne Nouvelle sans cela. Grâce à votre don, notre Église peut continuer à annoncer, témoigner, accueillir… Pour cela et pour toute votre participation active à la vie de votre paroisse, nous vous disons d’avance merci.

– L’argent dans l’Église ?
– La lettre du denier

Don en ligne Puyricard et Venelles

→ Accéder au formulaire de don en ligne ←