Services-contacts

Archives

Catégories

Saint du jour

META

Coup d’œil sur… IMMENSITÉS (2)

Cœur et chair mis à nu : une spiritualité pour notre temps ?
Un livre de Sylvie Germain

Impressions de lecture par Annick Rousseau

Coup d’œil sur… IMMENSITÉS

Cœur et chair mis à nu : une spiritualité pour notre temps ?
Un livre passionnant de Sylvie Germain

Analyse par Annick Rousseau

Bonne et sainte année 2013

Bonne année

Dieu règne, que la terre soit dans l’allégresse,
que les îles nombreuses se réjouissent. (ps 97)

C’est Noël tous les jours

C’est Noël chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant
C’est Noël chaque fois qu’on dépose les armes chaque fois qu’on s’entend
C’est Noël sur la terre chaque fois qu’on arrête une guerre et qu’on ouvre ses mains
C’est Noël chaque fois qu’on force la misère à reculer plus loin

L'agneau mystique - Le rétable des frères VAN EYCKL'agneau mystique - Le rétable des frères VAN EYCKCliquez ↓ ci-dessous pour écouter John Littletone (3’30 »)
ici ou là →  

C’est Noël sur la terre chaque jour.
Car Noël, ô mon frère, c’est l’Amour

C’est Noël quand nos coeurs oubliant les offenses sont vraiment fraternels
C’est Noël quand enfin se lève l’espérance d’un amour plus réel
C’est Noël quand soudain se taisent les mensonges faisant place au bonheur
Et qu’au fond de nos vies, la souffrance qui ronge trouve un peu de douceur

C’est Noël sur la terre chaque jour. Car Noël, ô mon frère, c’est l’Amour

C’est Noël dans les yeux de l’ami qu’on visite sur son lit d’hôpital
C’est Noël dans le coeur de tous ceux qu’on invite pour un bonheur normal
C’est Noël dans les mains de celui qui partage aujourd’hui notre pain
C’est Noël quand le gueux oublie tous les outrages et ne sent plus sa faim.

C’est Noël sur la terre chaque jour. Car Noël, ô mon frère, c’est l’Amour.

Paroles Odette Vercruysse

Coup d’œil sur… la Bible des familles

La Bible des famillesMême à l’occasion d’une rentrée littéraire, on ne fait pas de pub pour faire l’éloge d’une Bible. Chacun connaît ce « livre le plus lu au monde ». On peut seulement regretter que ces pages fragiles, contenant la Révélation divine en son entier, ne soient pas davantage, grises, froissées, à force d’être consultées.

« La Bible des familles » qui vient d’être éditée semble un remède efficace contre cette désertion.


→ Continuer la lecture « Coup d’œil sur… la Bible des familles »

Coup d’œil sur… le Cantique des Cantiques

En cliquant → ici ← un lien vous dirigera vers le texte complet du Cantique, dont la lecture préalable nous paraît indispensable (dans la Bible de Jérusalem, parmi les livres poétiques et sapientiaux)..

PROLOGUE

Aquilon et vents d’Autan tourbillonnant, mêlez vos souffles d’esprit pour éclairer, en notre nuit, l’étrange beauté d’un ancien dialogue jailli de deux cœurs amoureux ! Que par vous s’engouffrent en ces lignes rien moins que le Cosmos et son Créateur, et l’homme et la femme d’abord, fruits aimés du sixième jour ! Au soleil de midi, à la fraîcheur des saisons, soulevez pour nous un pan du voile qui enveloppe l’Amour donné, partagé ; l’Amour modulé en cette belle poésie du Cantique des Cantiques, en cette plus belle des poésies !


→ Continuer la lecture « Coup d’œil sur… le Cantique des Cantiques »

L’ASSOMPTION

Fra Angelico - La dormition de la ViergeDès les premiers siècles, les chrétiens ont pensé la fin de la vie de Marie différemment de la nôtre. Mère du Verbe incarné, c’est à dire de Dieu lui-même, elle ne pouvait pas subir la corruption en son corps. Ce thème récurrent est toutefois traité avec des nuances importantes mais non incompatibles selon la théologie Catholique ou Orthodoxe. Dans les deux cas, la difficulté se présente multiforme : d’abord les épisodes de la vie de Marie après l’Ascension du Christ ne figurent pas dans les Évangiles. Ensuite, il faut reconstituer pour le dire vite la vie du Ciel et l’agir des Saints. Par exemple, on coupera en plusieurs temps de notre monde, trois épisodes qui se sont nécessairement déroulés en une trajectoire unique reliant le temps et l’éternité.

Dormition, Assomption, Couronnement

L’Assomption

Abbaye de SénanqueL’Assomption, sans doute la plus grande fête mariale pour les chrétiens, recouvre la dormition de la Vierge, sa « montée » au ciel et son couronnement par le Père, le Fils et l’Esprit Saint. (AR)

« Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. »

Sainte Anne

Un prénom, un saint… coup d’oeil sur Sainte Anne, fête le 26 juillet

Le culte de Ste Anne est sans doute très ancien. À Auray, depuis son apparition à un pieux paysan, elle habite familièrement chapelles et églises bretonnes. Sur un unique socle, on repère Ste Anne et la Vierge Marie enfant, déchiffrant la Bible que lui tend sa mère… elle est éducatrice.

Les jours de procession, dans les cantiques traditionnels un peu vieillis mais fervents, dans leurs accents d’imploration, on devine, venant de loin, le vent de la mer menaçante, soulevant les pans brodés des coiffes bigoudènes : « Sainte Anne, ô bonne Mère, vers toi montent nos chants, entends notre prière et bénis tes enfants »… elle est protectrice.

Et lorsque Anne et Joachim, son époux, se profilent ensemble, les couples, dans leur maturité, se tiennent par la main, se reconnaissant dans la tendresse de leur union.. elle est modèle de vie.

La Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci

Bruegel, le Moulin et la Croix

Bruegel, le moulin et la croix

Nous avons regardé et aimé ce film splendide et atypique, mettant en mouvement l’un des tableaux les plus riches du peintre Bruegel. Lien étrange du cinéma et de la mise en scène picturale, 2 DVD à voir en famille sur votre ordinateur. A.R

1 2

Un voyage au cœur de la peinture de Bruegel

Pâques 2012

Vendredi Saint Samedi Saint PÂQUES
Le Sacré-CœurFra Angelico - noli me tangere
Il est mort sur une croix… est descendu aux enfers… est ressuscité…

Quelques images choisies par A. R.

Coup d’œil sur… le désert des moines

Jésus fut poussé au désert par l’Esprit Saint, pour y être tenté par le diable. Pendant 40 jours, il ne mangea pas (d’après l’évangile selon St. Luc ,4 1-3)

Réellement harcelé dans sa chair et son cœur, le Créateur et Sauveur vainc l’Ennemi de toujours, Il refuse prodiges et miracles… Son royaume n’est pas de ce monde.

Pendant près de sept siècles, en suivant l’exemple du Maître, les moines – anachorètes ou cénobites – partirent de leur plein gré au désert oû ils vécurent par milliers une ascèse qui nous pose question, le jeûne ou la prière qui nous dépassent complètement.

→ Continuer la lecture « Coup d’œil sur… le désert des moines »

Coup d’oeil sur… sur l’enfance

Écouter, imaginer, grandir.

Petite fille lisantOn nous a volé nos contes de fées, nos histoires de gosses, bref, notre enfance. Qui ? Internet bien sûr, qui a redessiné de manière aléatoire, travesti jusqu’à la censure, les Grimm, Perrault et Andersen que Walt Disney, essentiellement, avait gravé en nous depuis les années 50.

Lire la page « Coup d’oeil sur… sur l’enfance »

BONNE ET SAINTE ANNÉE 2012

Bonne année

Dieu règne, que la terre soit dans l’allégresse,
que les îles nombreuses se réjouissent. (ps 97)

Coup d’oeil sur… St Augustin

« TU NOUS AS FAIT POUR TOI, SEIGNEUR ET NOTRE CŒUR EST SANS REPOS TANT QU’IL NE REPOSE EN TOI. » (des Confessions)

Saint AugustinAugustin fut sans doute le plus grand théologien de l’histoire de l’Église de toute l’Antiquité. Les ruines d’Hippone dont il fut quarante ans évêque, résonneraient encore des querelles contre les hérétiques (manichéens, donatistes, pélagiens)… si cela était encore utile.

Mais la plupart de ses œuvres écrites nous sont données à lire, inlassablement pertinentes.

Augustin écrit à Dieu lui-même les faiblesses de sa vie (dans les Confessions). Il les livre en pâture à tous, et son entêtement de mauvais écolier, et ses vols insignifiants, et les pleurs de Ste Monique, sa mère qu’il a osé tromper. Ce, en plein 4ème siècle, qui ne fut pas le temps des psychologues ou des autobiographies. Pour cela, peut-être, on l’admire, on le copie avec d’autres finalités, de siècle en siècle et jusqu’à ce jour. On est peut-être moins prêt que lui à éradiquer les idoles en affirmant les vérités du dogme chrétien.

→ Continuer la lecture « Coup d’oeil sur… St Augustin »